Après de nombreuses déclarations dénonçant  toutes  le « business » des méthodes conventionnelles des traitements des cancers (Profs ou Drs  Hardin B.Jones, Georges Mathé, Martin Shapiro, Pommateau, d’Argent…(1), voici que le Professeur Henri Joyeux déclare à son tour que ce sont des intérêts financiers gigantesques qui permettent d’expliquer que la vérité scientifiques soit encore aujourd’hui trop souvent occultée : « 85% des chimiothérapies sont contestables, voire inutiles »(1).

Plus constructif, car proposant une alternative, Mirko Beljanski, s’il critiquait l’extrême toxicité des chimiothérapies, proposa une association avec ses produits. Celle-ci en effet présente de nombreux avantages : d’une part une synergie (amplification de ce que chaque méthode peut apporter) et d’autre part  minimisation des effets toxiques des chimiothérapies.

Mirko Beljanski avait publié en 1986 cet effet de synergie. Cela fut largement confirmé dans les études américaines de Columbia Université ou de Kansas Université (2). Utilisant des cancers variés (prostate, ovaires, pancréas, etc…), associés ou non à diverses chimiothérapies, ils montrèrent en effet une forte synergie par l’association des deux méthodes.

Cela n’est nullement surprenant si l’on comprend les mécanismes des uns et des autres. La déstabilisation de l’ADN par toutes sortes de molécules toxiques ou polluantes (y compris la chimiothérapie) est la marque première et incontournable du processus conduisant  au cancer. La fixation sur ces seules zones déstabilisées des produits Beljanski, bloquant ainsi la capacité des cellules à se multiplier est le mécanisme principal de ces produits. La logique était donc de penser qu’il y aurait synergie entre eux. Et elle est bien au rendez-vous.

Dès lors, on comprend le danger d’une chimiothérapie sans la protection des produits Beljanski ainsi que la logique des excellents résultats observés lorsque l’on combine ces moyens ensemble.

(1)   http://www.sante-nutrition.org/dr-henri-joyeux-cancerologue-declare-85-chimiotherapies-contestables-voire-inutiles/

(2)  http://www.beljanski.org

Une stratégie avantageuse
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + quinze =